Ephémérides du mois de juin 2021


Rapprochement du 13 mai 2021 entre la Lune cendrée et la planète Mercure depuis la Bourgogne.
Photo réalisée par Jean Baptiste Feldmann (blog : Cielmania) vers 22 heures avec un boîtier Nikon D7100.
Une seconde de pose à 400 ISO avec une focale de 150 mm.

Les éphémérides du mois de juin 2021 sont tirées du livre Le Guide du Ciel 2021-2022, de Guillaume Cannat et du logiciel Stellarium. Ce sont les plus importantes pour les observations près de Limoges (lat 45.85 et long 1.25), l’heure indiquée est en heure légale.

02/06 – Dernier Quartier
10/06
 – Nouvelle Lune
18/06 – Premier Quartier
24/06 – Pleine Lune
01/07 – Dernier Quartier

01/06 – on peut admirer l’arche de la Voie Lactée à l’est les soirs. Début juin, environ 2h30 après le coucher du Soleil, la Voie Lactée est visible à l’œil nu dans les sites protégés des lumières artificielles intenses. Elle s’étire du nord au sud, de Persée au Scorpion, à l’est du zénith.
01/06 – 23h – conjonction entre Mars et Pollux (Gém., sép. d’environ 5,3°), ils seront à une douzaine de degrés au-dessus de l’horizon ouest-nord-ouest.
01/06 – de 03h à 12h – conjonction entre la Lune et Jupiter (sép. 4,4°). A l’orée de l’aube, avant le lever du Soleil, Jupiter et la Lune un peu gibbeuse survolent l’horizon sud-est à une douzaine de degrés.
02/06 – 22h – nous entrons dans la bonne période pour guetter l’apparition des nuages noctiluques à la fin du crépuscule et à l’orée de l’aube. En pratique, il faut que le Soleil se situe entre 6° et 16° sous l’horizon et si vous observez vers l’ouest, vous pouvez, s’il y en a, admirer des nuages noctiluques. Ils ressemblent à de vastes ondulations plus claires que le fond du ciel et une photographie de quelques secondes souligne leur belle coloration bleutée. Exemple ci-dessous :

03/06 – 03h à 06h40 – conjonction entre la Lune et Neptune (sép. d’environ 4,1°), à voir avec un instrument.
08/06 – 23h – maximum de l’essaim météorique des Tau Herculides qui peut être actif du 19 mai au 19 juin. Taux horaire moyen de météores au zénith : 5.
09/06 – 05h45 – ce matin à l’aube, guettez un fin croissant lunaire de 1,5%, qui sera âgé de 31h avant la Nouvelle Lune. Il se situera à l’est/nord-est, à 1° de hauteur et 63° d’azimut, alors que le Soleil sera à 5° sous l’horizon.
10/06 – éclipse centrale annulaire du Soleil visible depuis le nord du Canada, le Groenland et la Russie. En Europe, l’éclipse n’est que partielle. Le soleil sera partiellement masqué vers 11h50, mais il n’y aura aucune diminution sensible de la luminosité. Comme toujours avec le Soleil, il faut impérativement utiliser les moyens de protection adéquats pour l’observer sous peine de graves brûlures rétiniennes.
11/06 – de 22h30 à 23h – Ce soir, au crépuscule vers le nord-ouest, guettez un fin croissant lunaire de 1,8%. Il sera âgé de 34h et se situera à 4° de hauteur et à 301° d’azimut, le Soleil sera à 6° sous l’horizon.
12/06 – de 03h20 à 05h30, Io et Ganymède projettent leurs ombres sur Jupiter.
12/06 – conjonction entre la Lune et Vénus (sép. 1,5°) – le 11 et le 12/06, attendez le crépuscule pour admirer le mince croissant lunaire proche de Vénus. Une heure après le coucher du Soleil, l’éclat de la planète est bien visible à l’œil nu à près de 4° de hauteur au-dessus de l’horizon ouest-nord-ouest. La Lune est juste en dessous le 11, et juste au-dessus le 12.
13/06 – quadruple conjonction entre la Lune, Pollux (Gém., sép. d’environ 3,1°), Mars et Vénus sur l’horizon ouest/nord-ouest. Retrouvez la Lune sur la gauche de Castor et Pollux, proche de Mars et de Vénus, dans le ciel crépusculaire du soir. A partir de 22h jusqu’à 0h environ, la Lune sera illuminée de 10%, à 280° d’azimut et 22° de hauteur. Vénus sera présente aussi, au centre de la constellation des Gémeaux.
15/06 – 04h – la comète 7P Pons-Winnecke passe à moins de 1° de la nébuleuse planétaire de l’Hélice dans le Verseau. Sa magnitude pourrait atteindre 8 et, début juin, elle se déplace du nord au sud du Capricorne, si bien que nous pouvons l’observer dans un instrument ou la photographier en seconde partie de nuit. A l’orée de l’aube, elle domine l’horizon sud-est d’une vingtaine de degrés.
15/06 – 23h – à la fin du crépuscule nautique, Régulus du Lion brille à moins de 5° du croissant lunaire (illuminé de 26%) au-dessus de l’horizon ouest.
21/06 – 05h32 – solstice d’été, le Soleil atteint son point le plus au nord par rapport à l’équateur terrestre. Dans l’hémisphère nord c’est le début de l’été.
21/06 – 22h02 – conjonction entre Vénus et Pollux (Gém., sép. 5,2°). Les jours suivants, suivez l’alignement de Vénus avec Castor et Pollux au ras de l’horizon ouest/nord-ouest. Des jumelles peuvent se révéler utiles pour repérer ces étoiles, car la luminosité de la Lune atteint 88%.
22/06 – 22h20 – du 22 au 24, Mars traverse l’amas ouvert de la Crèche : à observer aux jumelles ou dans une lunette, à moins de 5° de hauteur au-dessus de l’horizon ouest-nord-ouest durant le crépuscule astronomique.
24/06 – 22h – Vénus s’aligne avec Castor et Pollux des Gémeaux. Vénus est facile à repérer à l’œil nu dans les lueurs crépusculaires, mais des jumelles peuvent se révéler précieuses pour distinguer Castor et Pollux juste au-dessus de l’horizon ouest-nord-ouest.
26/06 – 02h – en seconde partie de nuit, les quatre lunes galiléennes sont du même côté et forment un alignement à l’est de Jupiter.
27/06 – le 27 et le 28 à l’aube, la Lune gibbeuse décroissante encadre le petit point de Saturne au cœur du Capricorne. Ces astres sont visibles à plus de 20° de hauteur au-dessus de l’horizon sud-ouest.
27/06 – vers 22h – maximum de l’essaim météoritique des “Bootides” de juin. Ces étoiles filantes sembleront venir de la constellation du Bouvier : c’est donc dans cette direction qu’il faudra regarder, mais généralement les Bootides ne produisent pas beaucoup de météores, sauf exception comme en 1998 avec près de 100 météores à l’heure.

© skarie, Adobe Photos
29/06 – à partir de 01h30 – conjonction géocentrique entre la Lune et Jupiter (sép. d’environ 4,2°). Les deux astres suivent ensemble leur parcours ensemble lors de leur deuxième conjonction du mois.

Voici maintenant la liste des passages visibles de la Station Spatiale Internationale (ISS) pour les environs de Limoges à l’heure légale. Durant le mois de juin, l’ISS présente plusieurs passages pendant la journée, donc invisibles. Les passages cités ont une élévation parfois en-dessous de 30°. L’heure de début d’apparition est suivie de la hauteur à laquelle l’ISS deviendra visible.

Source: Heavens-Above

01/06 – mag -1,4 – de 23h07 (10°) à 23h11 – horizon O vers SSO. Elév. max. de 15° à 23h09
02/06 – mag -2,0 – de 22h19 (10°) à 22h24 – horizon O vers SSO. Elév. max. de 23° à 22h22
28/06 – mag -1,9 – de 04h56 (10°) à 05h01 – horizon S vers E. Elév. max. de 21° à 04h58
29/06 – mag -1,4 – de 04h10 (12°) à 04h12 – horizon SSE vers ESE. Elév. max. de 13° à 04h11
30/06 – mag -3,3 – de 04h57 (15°) à 05h03 – horizon SO vers ENE. Elév. max. de 51° à 04h59

Bonnes observations!
Fernanda

image_pdfimage_print

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.