Transit de Vénus devant le Soleil le 6 juin 2012

Lors de la nuit du 5 au 6 juin 2012, la planète Vénus s’interposera entre nous et le Soleil. Dans le principe, ce phénomène s’apparente à une éclipse de Soleil, mais comme le diamètre apparent de Vénus est bien plus petit que celui de la Lune, l’observation est beaucoup moins spectaculaire. Cet événement astronomique qui prend le nom de « transit », se traduit par le déplacement d’une toute petite tache noire devant le Soleil. Il dure plusieurs heures, mais passera pratiquement inaperçu pour les non avertis, car le disque solaire n’est pas assez obscurci pour qu’on ressente une variation de luminosité.

Transit 2004 @Michel Vampouille

Transit 2004 @Michel Vampouille

La totalité du phénomène est visible depuis l’Asie. En Limousin, nous n’en verrons que la fin, à partir de 6 h du matin, heure du lever du soleil sur notre horizon Nord-Est. Si la météo est favorable, pendant 40 minutes environ, on aura le loisir d’observer avec des instruments appropriés un petit point noir se déplaçant lentement sur l’immense disque solaire.

A cette occasion, la Société d’Astronomie populaire de Limoges organise une sortie sur le terrain (à La Croix Perret : 01° 26′ 27″ ; 45° 49′ 26″) ouverte à tous pour observer et photographier en toute sécurité. Si vous êtes intéressé(e), ou si vous désirez des conseils, n’hésitez pas à nous contacter.

Malheureusement, les conditions météorologiques ne nous ont pas permis d’observer le spectacle. Le 6 juin au petit matin, il pleuvait….

Le prochain passage de Vénus entre le Soleil et la Terre n’aura lieu qu’en 2117 (le 8 décembre), soit dans 105 ans. Ces transits surviennent par paire à huit ans d’intervalle avant de ne plus avoir lieu pendant plus d’un siècle. Au XXIème siècle, le précédent était en 2004 et aucun ne s’est produit au XXème siècle.

Rédaction : Michel Vampouille

.

image_pdfimage_print

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.