Nuit des étoiles à Limoges :un regard sur l’Univers

 

 

C’est à l’occasion de l’édition 2018 de la Nuit des Etoiles organisée sous l’égide de l’AFA (Association Française d’Astronomie), que la Société d’Astronomie Populaire de Limoges (Saplimoges) et l’Association de Découverte de l’Atmosphère et de l’Espace  ont réalisé une première : organiser une nuit d’observation des étoiles à Limoges, dans une ville de plus de 100 000 habitants.

Grâce au soutien efficace apporté par tous les services concernés de la ville, l’événement a pu se dérouler dans de bonnes conditions le vendredi 3 août de 21H00 à 24H00 dans les jardins de l’Evêché, dont l’éclairage avait été réduit pour l’occasion.

Installation du matériel

Sensible à la campagne importante d’affichage faite sur Limoges,  et à la couverture de l’événement relayée par les médias locaux et nationaux, le public n’a pas raté ce rendez-vous puisque près de 1500 personnes se sont déplacées sur le site.

Pique-nique dans les jardins

Du coup, malgré le déploiement massif d’instruments d’observation, plus de 20 lunettes et télescopes prévus par les 2 associations, dès le crépuscule, sans bousculade ni manifestation d’impatience,  les files d’attentes s’organisent derrières les instruments, pour mettre l’œil à l’oculaire et admirer Jupiter, Mars très proche de la terre, et bien sûr Saturne et ses anneaux mythiques.

 

Les files d’attentes s’organisent

Nos animateurs ont rencontré ce soir-là un public curieux et bien éduqué. Chacun, du plus petit au plus grand, tout en réalisant l’impact terrible de la pollution lumineuse en milieu urbain, pose des questions sur un très large éventail, de la mythologie des constellations au processus de formation des étoiles, qui illustrent bien l’intérêt et l’engouement du public pour ce ciel qui nous entoure.

Bien sûr expérience à renouveler, avec un éclairage public encore plus réduit, pour pouvoir aller plus loin dans la découverte de notre espace.

Christian JACQUIER

Photo Denis Lefranc/Michel Deromme

image_pdfimage_print

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.