L’image du mois de septembre 2009 : flash d’Iridium

Les satellites de communication téléphonique du projet « Iridium » deviennent subitement brillants quand un de leurs trois panneaux réfléchit la lumière du Soleil vers le point du globe terrestre où se trouve l’observateur.
Flashd'Iridium2009C’est ce sursaut d’intensité qu’on appelle « flash d’Iridium » ou « flare » que nous vous proposons pour l’image du mois de septembre 2009.

Cette photographie a été prise par Michel Tharaud le 15 août 2009 à 0h 0min 6s dans les Vignes de Verneuil sur Vienne lors d’une observation guidée de notre association. Il a utilisé un APN Canon EOS 20 D équipé d’un objectif zoom 18-125 mm réglé sur 18 mm, 800 ISO, format RAW, ouvert à F/5. Une pose de 60 secondes encadre l’instant du flash du satellite Iridium n°18 de magnitude -8. Son altitude était de 13° au-dessus de l’horizon et son azimut 71° vers l’Est/Nord-Est, c’est à dire un peu plus haut et à l’est de Capella visible au dessus des arbres.

Tous ces renseignements (et bien d’autres) sont annoncés à la seconde près sur le site http://www.heavens-above.com. Ils permettent de préparer l’observation dans d’excellentes conditions.

Les satellites du projet de communication Iridium sont actuellement gérés par la société Boeing. A l’origine, le projet comportait 77 satellites, ce nombre rappelant le numéro atomique 77 de l’élément chimique Iridium. Maintenant, il en compte 66 qui sont répartis sur des orbites circulaires stables à 700/800 km d’altitude passant par les pôles. Ils font le tour de la Terre en 1 heure environ. Il y en a 11 sur chacun des 6 plans méridiens séparés de 30°. On les voit donc naviguer dans la direction Nord/Sud ou l’inverse.

Rédaction : Michel Vampouille

image_pdfimage_print

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.