Compte rendu de la soirée d’observation du lundi 3 octobre 2022

Profitant d’une météo favorable, plusieurs de nos adhérents se sont retrouvés dans le vignoble de Verneuil pour une sortie impromptue sous la Lune montante.

Participants et matériels :

Laurent BENINTENDE – Meade ETX 125 (127/1900), qui a enfin testé le mode équatorial de sa monture, pour un tracking digne de ce nom des objets célestes
Daniel DEBORD – ancien propriétaire d’une lunette apo Megrez 90/621
Frédéric DELLOUME – Dobson 130/650 + caméra planétaire ZWO ASI662 MC pour test sur le MEADE ETX 125
Pascal KIEFFER – lunette Skywatcher triplet 120/840 ED Esprit sur monture HEQ6 Pro
Philippe PACAUD – Dobson SkyWatcher 254/1200
Mathieu PROVEDI et ses deux enfants curieux de l’astronomie – Meade ETX90 (prêt de Philippe, pour se faire la main et une idée)
Michel THARAUD – lunette triplet 130/900 sur monture Vixen malheureusement sans raquette, et du coup visiteur sur tous les télescopes, avec ses conseils (pertinents) et ses jumelles

Conditions météo :

Ciel dégagé, température plus fraiche que prévu, et un peu de vent (sauf vers la fin de la soirée).

Objets observés :

Remarque préalable : la Lune nous abreuvait de sa lumière (50%). Tout le monde en a profité pour faire essentiellement du planétaire, au moins en début de soirée.

Lune : la lumière permettait de bien voir de nombreux cratères et autres reliefs. Bonne occasion pour tester la caméra de Fred sur le Meade ETX125 :

Jupiter : bandes bien visibles, ainsi que des satellites, notamment Io qui est progressivement passé derrière Jupiter :

Saturne : bien visible malgré des turbulences en début de soirée.

Albiréo : bonne résolution de cette étoile double, l’une jaune et l’autre bleue, et toujours un plaisir des yeux. Constat que sur le Meade ETX125 les couleurs semblaient plus prononcées, alors que sur le DOBSON 254 ces deux étoiles étaient plus brillantes.

Caldwell 14 (double amas ouvert de Persée) : beau piqué des étoiles ; aurait mérité un grossissement plus faible pour voir les 2 amas dans le même champ.

M13 et M92, amas globulaires d’Hercule, ainsi que les nébuleuses planétaires M57 dans la Lyre et M27 (nébuleuse des haltères dans le Petit Renard) que nous avons pu observer dans la lunette Skywatcher. Et puis, malgré la lune qui se trouvait à proximité, petit tour du côté de M2 (amas globulaire du verseau).

M81 (galaxie de Bode) et M82 (galaxie du cigare) : tir groupé dans la Grande Ourse, ces deux galaxies étaient assez bien visibles et dans le même champ (enfin pour ceux qui avaient pu préserver leur pupille de la lumière blanche). En revanche M51 (le tourbillon) a été introuvable, car il faut un ciel très noir, cette galaxie restant très pudique en visuel.

Les Pléïades (M45) : au-dessus de la pollution lumineuse dès le milieu de soirée, étaient bien visibles avec un oculaire à longue focale… et offrant un très beau spectacle aux jumelles.

Conclusion : 
Une belle soirée avec des températures relativement douces, et de riches observations.
Les enfants de Mathieu, et les autres plus grands enfants, ont pu profiter des vues sur les différents appareils, dans une ambiance très sympa.

Fin de soirée vers 23h30.

image_pdfimage_print

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.