Comment importer les comètes ISON et LOVEJOY dans Stellarium ?

Tous les astronomes amateurs savent que l’année 2013 nous offre trois comètes à observer.
La première, baptisée C/2011 L4 PANSTARRS a été observée en mars, la deuxième : C/2012 S1 ISON aurait dû l’être en novembre/décembre, et la 3ème C/2013 R1 LOVEJOY, sera visible durant 3 à 4 semaines en décembre.
Si vous voulez connaître à l’avance leurs trajectoires, leurs magnitudes apparentes, les nuits propices d’observation, un moyen très pratique consiste à les visualiser dans le ciel avec le logiciel gratuit ” Stellarium”.

Comète Ison @ Michael Jäger

Comète Ison @ Michael Jäger

Voici comment procéder pour faire apparaître les comètes dans ce logiciel.
– Commencer par charger la dernière version gratuite de Stellarium.
– Aller dans la « Boîte de configuration générale» [F2].
Cliquer sur l’onglet “Plugins” (le dernier).
Cliquer sur “Editeur du Système Solaire”, puis sur « Configurer », en bas à droite.
Choisir “Système Solaire” : une liste de noms de comètes s’affiche.
– Chercher les comètes : C/2011 L4 PANSTARRS, C/2012 S1 ISON, C/2013 R1 LOVEJOY, et cliquer dessus.
– Cliquer sur « Importation des paramètres orbitaux en format MPC ».
– C’est fini.

Il se peut que la liste affichée ne contienne pas les comètes cherchées.
Il faut alors les importer. Voici comment procéder :

– Sans avoir choisi de comète dans la liste, cliquer sur l’onglet du bas “Importation des paramètres orbitaux en format MPC”.
– Sur le nouvel écran qui s’affiche, cliquer sur les onglets “Comètes” et “Télécharger une liste d’objets”.
Cliquer ensuite sur la flèche à droite de l’onglet “Select Bookmark” et choisir l’option “MPC’s list of observable comets”.
Cliquer sur “Obtenir les paramètres orbitaux”. Une nouvelle liste de comètes apparaît. Cette fois, celles qui vous intéressent (et bien d’autres) sont présentes.
Les sélectionner et cliquer sur l’onglet du bas “Ajouter des objets”.

C’est terminé. Les comètes apparaîtront quand vous les demanderez avec l’onglet “Recherche” [F3].

Bonnes observations.

Rédaction : Serge Hémon, Michel Vampouille.

image_pdfimage_print

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.