Ephémérides de janvier 2023

Les éphémérides du mois de janvier 2023 sont tirées du Guide du Ciel 2022/2023 de Guillaume Cannat, du site The Sky Live et du logiciel Stellarium. Sont listées uniquement les plus importantes des observations à réaliser près de Limoges (lat. 45.85° et long. 1.25°) à heure légale.

Actualité du mois : Occultation de la planète Mars par la Lune le 08/12/2022.
@ Michel Tharaud : APN Lumix DMC GX80 sur Lunette 80/840 ; 200 ISO ; 1/200 sec.
6H03 :  la Lune s’apprête à occulter la planète Mars.

Actualité du mois : Occultation de la planète Mars par la Lune le 08/12/2022 .
@ Michel Tharaud : APN Lumix DMC GX80 sur Lunette 80/840 ; 250 ISO ; 1/125 sec.
7H06 :  la Lune vient de démasquer la planète Mars.

07/01Pleine Lune à 0h08, il s’agit de la plus petite de 2023 avec un diamètre apparent de 29,4′ seulement.
15/01 – Dernier Quartier
21/01Nouvelle Lune
28/12 – Premier Quartier

01/01 – 23h30 – conjonction entre la Lune et Uranus (sép. env. de moins d’un degré). A cause de l’illumination de la Lune (78%), la visibilité à l’œil de la planète ne sera pas possible, mais avec une lunette, vous pourrez repérer la petite bille d’Uranus au ras du limbe austral un peu avant 0h.

Lune et Uranus le 01/01/23 à 23h30

03/01 – 20h45 – conjonction entre la Lune et Mars (sép. env. 1°). Trois heures après le coucher du Soleil, Mars passe près du disque lunaire à près de 60° de hauteur au-dessus de l’horizon sud-est. Il faudra un fort grossissement dans un instrument afin d’observer ce rapprochement, car la planète sera à moins d’un degré du disque lunaire illuminé de 91%.
04/01maximum de l’essaim météoritique des Quadrantides, l’un des plus importants de l’année puisqu’il peut présenter entre 60 et 200 étoiles filantes par heure. Vitesse de pénétration atmosphérique : 41 km/h. Cette année, la Lune gibbeuse croissante éclaire la nuit lors du maximum.
04/01 – curiosité : à 17h28, la Terre est au plus près du Soleil pour l’année 2023, elle est donc au périhélie. Sa distance est de 0,983 295 578 ua, soit pratiquement 147 098 925 km (l’unité astronomique vaut 149 597 870,691 km).
06/01 – ce soir, Io, Ganymède, Europe et Callisto sont plus ou moins alignées à l’ouest du disque jovien.
07/01 – 0h08 – la Pleine Lune du 07 janvier est la plus petite de 2023 ; la plus grande sera celle du mois d’août prochain (33,4′). Si cela vous intéresse, pensez à prendre quelques images avec un téléobjectif puissant pour les comparer avec celles que vous prendrez avec le même matériel en août, pour comparer leur diamètre.
11/01 – en tout début de nuit, les quatre lunes galiléennes – Io, Europe, Ganymède et Callisto – sont alignées dans leur ordre naturel à l’est du disque de Jupiter.
12/01 – 21h – curiosité : Mars est stationnaire et termine sa rétrogradation. Elle circulera vers l’est de l’écliptique pendant 694 jours, jusqu’au 06 décembre 2024.
14/01 – 18h20 – la comète C/2022 E3 ZTF passe au plus près du Soleil à 167 millions de kilomètres et son éclat prévu pourrait atteindre la magnitude 7 le 14 janvier. Cette nuit, alors que le Soleil sera à 7° sous l’horizon, la comète serait une continuation de la constellation d’Hercule, plus au sud de l’étoile Chi Herculis ou 1 Herculis, comme vu à l’image ci-dessous. Altitude : env. 4,5° à l’horizon nord-ouest. Du 16/01 au 05/02 inclus, cette comète sera circumpolaire, visible donc toute la nuit. Selon le site Astro Vanbuitenen, la comète atteindra une magnitude proche de 5 vers le début de février.

16/01 – en début de nuit, Europe, Ganymède et Callisto dessinent un petit triangle à l’ouest de Jupiter.
18/01 – curiosité : Mercure est stationnaire et termine sa rétrogradation ; elle circulera vers l’est de l’écliptique pendant 93 jours.
18/01maximum de l’essaim météoritique des Gamma Ursae Minorides, vitesse de pénétration atmosphérique : 31 km/h, taux horaire moyen au zénith : 3.
22/01 – 18h05 – ce soir, guettez un fin croissant lunaire de 1,3% à environ 2° de hauteur à l’horizon ouest, 234° d’azimut. Attention, la clarté du ciel pourrait gêner car le Soleil se couche à 17h47 et sera à un peu plus de 3° sous l’horizon.
22/01 – 18h30 – conjonction entre Vénus et Saturne (sép. de moins d’un degré), environ 10° de hauteur à l’horizon ouest/sud-ouest. Le Soleil sera à 8° sous l’horizon.
Conjonction Vénus et Saturne, le 22/01 à 18h30.

23/01
– 18h40 – une belle conjonction entre le trio Lune, Saturne et Vénus aura lieu ce soir. Les astres auront environ 8° de hauteur à l’horizon ouest et la séparation entre les planètes sera d’un degré. La Lune aura une illumination de 5% et sera séparée des planètes de 6°.

Conjonction entre la Lune, Saturne et Vénus, le 23/01 2023 à 18H40.

25/01 – conjonction entre Lune (21% d’illumination) et Jupiter à 15° de hauteur à l’horizon ouest, séparation environ 6°.
28/01 – pointez un instrument vers le quartier de Lune juste avant son coucher pour tenter de voir le “X lunaire” révélé par le Soleil rasant à l’intersection des cratères La Caille, Blanchinus et Purbach. Voici une vidéo qui explique son emplacement : le X lunaire.
30/01 – conjonction entre la Lune et les Pléiades au-dessus de l’horizon sud, à 66° de hauteur. L’illumination de la Lune sera de 71% et leur séparation sera de 13°. Mars sera à l’est de la Lune, à environ 12° d’écart.
31/01 – la comète 96P Machholz (période de 5,28 années) passe au plus près du Soleil. Son éclat pourrait atteindre la magnitude 2, mais elle est bien trop proche de la position apparente du Soleil pour être observable puisque, vue de la Terre, elle passe pratiquement devant lui. Cependant, elle devrait être visible dans le champ du coronographe LASCO 3 de la sonde Soho du 29 janvier au 02 février.
31/01conjonction entre la Lune et Mars (sép. 2° à 02h15, illumination lunaire de 73%) à une vingtaine de degrés de hauteur à l’horizon ouest. Les Pléiades seront proches de la scène.

Vous pouvez consulter les passages visibles de l’ISS sur le site de Heavens Above directement le jour de votre observation ou les deux jours maximum qui la précèdent. En effet, la trajectoire de la Station Spatiale est constamment mise à jour. Voici la procédure :

Ouvrir le site Heavens Above. Dans “Configuration” => Changez votre lieu d’observation (la page ouverte avec ce lien est configurée avec les coordonnées de Limoges) => Dans “Sélectionnez une localisation => Dérouler vers le bas => Indiquez le nom de la ville ou les coordonnées de votre point d’observation => cliquez sur Recherche => changer, si besoin, votre fuseau horaire (GMT + 1:00) => ACTUALISER.Sur le nouvel écran => Satellites => ISS.Cette nouvelle page indique les passages visibles de l’ISS à une période donnée. Jusqu’à la rédaction de ces éphémérides, les jours de passage les plus lumineux (au-delà de mag 1,5) de janvier sont : 01, 02, 03, 04, 05, 06, 17, 18, 19, 20, 21, 22, 23, 24, 25, 26, 27, 28, 29, 30 et 31. Il se peut qu’il y ait deux passages la même nuit.

Bonnes observations !

image_pdfimage_print

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.