Les étoiles filantes “Léonides”

Chaque année, vers la mi-novembre, la Terre traverse la trajectoire de “Tempel-Tuttle”, une comète périodique qui laisse derrière elle de nombreux débris. En rencontrant l’atmosphère terrestre, ces débris s’enflamment et deviennent des étoiles filantes baptisées “Léonides”, car ces météores, par effet de perspective, semblent provenir d’une même région du ciel (appelée le radiant) située dans la constellation du Lion.

carte du ciel Léonides réduite

Pour cette année 2009, les prévisions varient au fil des jours et au gré des modélisations souvent complexes [1]. Cependant, de nombreux astrophysiciens s’accordent pour prédire que le maximum d’activité devrait avoir lieu le mardi 17 novembre entre 21h et 22h30 et atteindre 100 à 300 Léonides par heure. On devrait donc assister à une petite pluie d’étoiles filantes…

À condition que le ciel soit dégagé et qu’à cette heure-là, la constellation du Lion soit dans notre champ de vision…. Pas de chance, un rapide coup d’œil sur la carte du ciel ajustée à la date et à l’horaire indiquées montre que la constellation du Lion est encore sous l’horizon nord-est, et qu’elle ne se lèvera que trois heures plus tard alors que le spectacle devrait être terminé !

A vérifier sur le terrain : avec un peu de chance, on observera pet-être quelques retardataires !

Bibliographie :
[1] Astronomie Magazine, novembre 2009, n° 117, pages 34-37.

 

image_pdfimage_print

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.