Ondes gravitationnelles : la détection par Virgo et Ligo localise le trou noir binaire

Le détecteur Virgo, situé en Italie, est en service depuis aout 2017 avec ses performances nominales. Il travaille en tandem avec son cousin Ligo, situé aux Etats Unis et constitué de 2 détecteurs.

Pour la première fois, les trois machines ont détecté au mois d’août 2017 une fusion de deux trous noirs dont les masses sont respectivement 25 et 31 fois celle du Soleil. En bonus, elles ont permis de mieux localiser cette fusion qui a donné un trou noir de 53 masses solaires à 1,8 milliard d’années-lumière de la Voie lactée.

PLus d’infos dans :
http://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/onde-gravitationnelle-ondes-gravitationnelles-detection-virgo-ligo-localise-trou-noir-binaire-11916/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *